Eole Water

Cécile Hourtané

Cécile Hourtané

Directrice Développement Export

(interview réalisée en avril 2014)

POURRIEZ-VOUS NOUS PRESENTER VOTRE SOCIETE ET VOS PRODUITS ?

Eole Water est une société innovante, basée près de Manosque. Créée en 2008, elle conçoit et développe des systèmes de production d'eau potable à partir de l'air. Ainsi, la toute première éolienne de production d'eau a été brevetée : cette machine capte l'humidité dans l'air et se sert de l'énergie du vent pour la faire condenser avant de la filtrer pour la purifier.

La capacité de production d'une éolienne est de 1 000 à 
1 200 litres d'eau par jour. Et cela quel que soit l'environnement puisque l'eau est présente partout dans l'air, y compris dans les endroits particulièrement secs. Une éolienne a ainsi été déplacée aux Emirats Arabe Unis afin d'être testée in situ pendant 2 ans. Ce fut un vrai succès.

Le déploiement d'une éolienne reste malheureusement assez contraignant. Sa hauteur de 25 m nécessite des fondations et donc un permis de construire. Afin de pallier à ces inconvénients, Eole Water a décliné son concept avec un nouveau matériel sous forme de containers alimentés par des panneaux solaires, le Nérios. L'intégration sur site protégé ou en secteur urbain s'en trouve grandement facilitée ce qui ouvre de nouvelles perspectives de développement pour la société.


EN QUOI LE NERIOS PEUT-IL ETRE UNE SOURCE DE DEVELOPPEMENT POUR VOTRE SOCIETE ?

Nous parlons ici d'un matériel plus petit, avec une production moindre, de l'ordre de 50 à 150 litres d'eau potable par jour. Cela suffit toutefois pour répondre à son objectif premier qui est l'alimentation en eau de petites communautés de gens.

Ce système, plus mobile car transportable par camion (avec un poids inférieur à 2 tonnes) et ne nécessitant pas de fondations, a rapidement trouvé son marché. Ainsi trois commandes ont d'ores et déjà été signées, au Mexique, à Madagascar et aux Etats-Unis. Il s'agit pour le moment de projets pilotes pour tester la réponse à une petite échelle mais si les donneurs d'ordre, en la matière des ONG ou des collectivités locales, se montrent satisfaits, le déploiement pourrait se généraliser.

Eole Water réfléchit également à de nouvelles applications dans le cadre de projets industriels. Ainsi, la société travaille actuellement pour répondre à des demandes concernant le secteur de l'Oil & Gas, des mines, ou des cosmétiques. L'entreprise adapte également son offre pour les besoins spécifiques de la Défense ou de la sécurité civile. Pouvoir être maître de son approvisionnement en eau, où que ce soit, et sans puiser dans les ressources locales est forcément susceptible de répondre à de nombreuses demandes !

D'autant que cela peut aussi représenter des économies substantielles. Si nous prenons l'exemple d'une plateforme pétrolière : amener de l'eau par hélicoptère avec les coûts de personnel et de kérosène induits, gérer le stockage, organiser l'évacuation, voire le traitement des déchets a un coût conséquent.

SI LE SUCCES SE CONFIRME, COMMENT PASSER A LA PHASE D' "INDUSTRIALISATION" ?

Nous avons anticipé que le besoin de production pourrait connaître prochainement une nette augmentation. Eole Water a donc d'ores et déjà identifié les moyens de se doter rapidement de locaux adaptés. Par ailleurs, l'entreprise a mis en place des partenariats avec de grands industriels, comme Danfoss par exemple, qui permettront de faire face à cette phase d'industrialisation.

Les difficultés rencontrées au début et l'accélération actuelle de la croissance de la société sont assez représentatives des jeunes PME innovantes. Si la première idée est venue au dirigeant dès le début des années 2000, il lui aura fallu attendre 2008 pour qu'il crée juridiquement la société. Ce ne sera qu'en 2010, avec la rencontre d'Entrepreneur Venture qu'il lèvera ses premiers capitaux et sera en mesure de se lancer dans la production de sa première éolienne. Fin 2011, celle-ci était opérationnelle. Au bout d'un an à peine, nous concevions l'offre de petit container pour nous adapter aux difficultés de déploiement rencontrées. La phase de fabrication du Nérios n'a nécessité que quelques mois et la première vente est arrivée en septembre de la même année.

Le dernier trimestre 2013 a vu l'émergence de 5 à 6 projets sérieux, tous susceptibles d'entraîner de vrais développements pour la société.

Pour en arriver là, il a donc fallu, beaucoup de conviction de la part du dirigeant, des capitaux, la confiance des investisseurs, du temps mais aussi une remise en cause régulière de nos modèles. Bâtir un succès n'est jamais simple !

Nous avons reçu en décembre 2013 le prix "Entreprises et Environnement", catégorie Innovation dans les technologies, remis par le ministre de l'Ecologie, du Développement Durable et de l'Energie. Cela participe aussi d'une certaine forme de reconnaissance et nous encourage à aller toujours plus loin.

Marc Parent

Marc Parent

DG Eole Water

POUVEZ-VOUS PRÉSENTER ET DÉCRIRE L'ACTIVITÉ DE VOTRE ENTREPRISE ?

Eole Water est une société innovante, basée près d'Aix en Provence. Créée en 2008 mais faisant suite à un travail de près de 10 ans, elle conçoit et développe un système de production d'eau à partir d'une éolienne. Cette nouvelle technologie permet de produire de l'eau potable partout en captant simplement l'humidité de l'air. Gage d'autonomie ou de survie pour les lieux concernés, l'éolienne peut également produire de l'électricité. Conçue pour fonctionner par vent faible (dès 25 km/h) et sans apport d'énergie fossile, il s'agit d'une solution écologique déployable dans de nombreuses régions demandeuses (Afrique, Moyen-Orient, zone d'eau salée ou contaminée...). À qualité égale, l'eau ainsi produite est 10 fois moins chère que de l'eau en bouteille importée pour un bilan carbone incomparable !

QUELLE EST VOTRE STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT ET VOS OBJECTIFS À MOYEN TERME ?

Eole Water est le seul acteur au monde à posséder cette technologie. Loin des problématiques énergétiques françaises, notre marché est international et régi par une logique de besoin. Non artificiel, il a donc de longs jours devant lui. Nous finalisons actuellement un accord avec un grand acteur international pour la commercialisation, l'installation et la maintenance en Afrique et au Moyen-Orient de notre premier modèle d'éolienne. De petite taille, cette éolienne mesure 20 m de haut et peut subvenir au besoin en eau potable quotidien d'environ 200 personnes. En cas de vent déficient, des panneaux photovoltaïques peuvent prendre le relais et continuer à assurer la production d'eau. Cette dernière est ensuite stockée à l'abri de l'air et de la lumière dans des abris sous-terrain pour être ensuite utilisée au gré des besoins. À moyen terme, nous continuons nos efforts de développement et espérons pouvoir proposer ultérieurement un second modèle plus grand permettant l'approvisionnement en eau potable d'un village de 1 000 personnes. Cette technologie est naissante et il est de notre ressort de continuer à oeuvrer à son amélioration.

QUE VOUS A APPORTÉ ENTREPRENEUR VENTURE ?

Après avoir rencontré de nombreux fonds d'investissement nous avons été heureusement surpris par l'approche entrepreneuriale d'Entrepreneur Venture. En ne se positionnant pas uniquement comme des financiers, ils se sont penchés sur notre projet dans sa globalité pour l'appréhender et s'en faire une idée précise et juste.