1001pneus.fr se distingue dans Les Echos

12.10.2015

1001Pneus gonfle ses ventes sur le Web

Hôtel Pichon, 4, cours de l'Intendance. Sur l'artère la plus élégante de Bordeaux, l'adresse de 1001Pneus est prestigieuse et prometteuse puisqu'elle a jadis abrité Cdiscount, star de l'e-commerce bordelaise. Installé dans ces locaux, 1001Pneus connaît également une progression rapide et vient de tripler la surface qu'il y occupe sur 1.500 mètres carrés. Deux informaticiens, Lionel Moutouh et Maxime Sabourin, l'un passionné d'automobile et l'autre passé par les télécoms, imaginent en 2006 de créer un site d'e-commerce entièrement dédié aux pneumatiques.

Créé en 2009, le site dégage 300.000 euros de chiffre d'affaires la première année et dix fois plus l'année suivante. La PME, qui a levé 8 millions d'euros au total, notamment auprès d'Amundi, le fonds du Crédit Agricole et de la Société Générale, emploie désormais une cinquantaine de personnes et vise 60 millions d'euros l'an prochain, 100 millions d'euros pour 2017. Sur un marché de 38 millions de pneus vendus chaque année la part de l'e-commerce est d'environ 10 % « mais devrait monter à 25 % selon les manufacturiers », assure Lionel Moutouh, cofondateur du site.

Des stocks minimaux

Si le secteur est solidement tenu par des géants comme l'allemand 123pneus.fr ou AlloPneus, le nouvel arrivant a cherché à se démarquer. « Alors que nos concurrents ont un modèle calqué sur celui des acteurs traditionnels ou des grossistes, nous ne stockons que 10 % des 800.000 pneus et nous appuyons pour l'essentiel sur des partenaires distributeurs dont nous connaissons l'état des stocks à la demi-heure près. Notre grande force c'est évidemment notre site et le fait que l'intégralité des développements soit effectuée en interne », précise Lionel Moutouh.

1001Pneus a aussi tissé des partenariats avec quelque 6.000 garagistes pour le montage des pneus. « Nous leur apportons une clientèle dont ils ont été dépossédés par les chaînes filiales de la grande distribution ou des fabricants de pneumatiques », ajoute Maxime Sabourin, cofondateur du site. La PME, dont l'activité est rentable en France, veut désormais s'implanter à l'étranger et y réaliser 20 % de son activité contre 5 % aujourd'hui. 1001Pneus va aussi disposer bientôt de sa propre piste d'essais en Bretagne afin de tester les pneus.

Effectif : salariés
Chiffre d'affaires : 42 millions
Activité : vente en ligne

Par Frank Niedercorn, Source Les Echos